Chloé Delaume et Franck Dion

« En zone blanche, plus qu’ailleurs,
règle n°1 ne laisser aucune prise,
à personne. À rien, ni à personne. »

21e siècle sur terre.

L’humain est optimisé mais la matrice du monde se détraque. Sept individus sont envoyés en mission dans une zone blanche, non cartographiée. Trois femmes et quatre hommes aux capacités étonnantes. Ils forment un groupe d’élite censé répondre à toutes les situations. Ils n’ont pas choisi de travailler ensemble mais devront faire équipe pour rester en vie. Leur mission, tenue secrète : détruire l’unité centrale avant qu’il ne soit trop tard.

Nom de code : Alienare.

Durée : 48 heures.

Plongez dans Alienare et son univers post-apocalyptique aux couleurs froides. Laissez-vous entraîner dans cette fiction, entre littérature et cinéma. Une ergonomie pensée pour une immersion totale grâce à des animations naturellement intégrées au récit.

Seconde œuvre littéraire purement numérique au Seuil, après Ah. d’Emma Reel (janvier 2012), cette fiction a été conçue en application iOs (iPad et iPhone) pour une lecture verticale.

Extrait

Journal interne de Léonard Rizen.
Jeudi 20 décembre, 08:13.

Un territoire n’est pas hors carte pour rien. Ils devraient le savoir, ils devraient s’en douter, avec leur bac + 12. Ils sont six derrière moi, nous sommes devant les grilles. Il reste quelques minutes. Ils sont faibles et me font la gueule, personne ne sait ce qui nous attend, mais eux s’en doutent encore moins que moi.

De la neige et tellement de vent, le ciel tourne, tout est blanc, ils se taisent et ils doivent se dire que c’est pour ça, seulement pour ça que c’est une zone blanche. Que les grilles n’existent sur aucune map, ça ne va pas les effleurer. Pourtant après la neige, le vent, les grilles, si ça se trouve ça peut être une jungle spontanée en pleines failles d’un vieux pôle, ou un désert de suif hyper radioactif. Juste, il y a peu de chances que ce soit un fond marin, on n’est pas équipés.

Quelques minutes. Silence, blanc, grilles. On dirait qu’on se recueille, et ça, c’est pas malin. C’est tordu, les zones blanches, ils ne se rendent pas compte. Ces pauvres petits agneaux, non, ils ne se rendent pas compte. L’échine courbée avant même l’ouverture des grilles. Bonjour je suis très faible et très impressionné et je vais de ce pas détruire l’unité centrale. Pas une heure, avant la première perte, pas une heure.

En zone blanche, plus qu’ailleurs, règle no 1 ne laisser aucune prise, aucune prise, à personne. À rien, ni à personne. Sur le corps, que tout glisse ; pour l’esprit c’est pareil. Laisser le silence gagner c’est se faire posséder. Ils ont peur et se taisent, ils nous mettent en danger, le piège du solennel, ils nous font plonger dedans.

Chloé Delaume

Chloé Delaume est née en 1973 à Paris. Elle est l’auteur d’une vingtaine de livres dont Le Cri du sablier (Farrago/Léo Scheer, 2001), Certainement pas (Verticales, 2004), Une femme avec personne dedans (Seuil, 2012) et enfin Où le sang nous appelle (Seuil, 2013).
www.chloedelaume.net

Franck Dion

Franck Dion, né en 1970 à Versailles, est un illustrateur et un réalisateur de films d’animation français. Il a réalisé trois courts-métrages d’animations (L’Inventaire fantôme, 2014 ; Monsieur Cok, 2008 ; Edmond était un âne, 2012) tous sélectionnés et récompensés dans les grands festivals de films internationaux.
www.franckdion.net

Sophie Couronne

Toutes les bandes-son ont été conçues par Sophie Couronne, ingénieur son et auteur de pièces radiophoniques.